Archives par mot-clé : transmedia

Parution du n°6 de la revue TV/Series : Echo et reprise dans les séries télévisées, de la métafiction à la transmédialité

Le numéro 6 de la revue TV/Series vient de paraître. Il comporte, entre autres, des articles issus de communications présentées ces deux dernières années dans le séminaire.

http://revuetvseries.wix.com/tvseries#!numero6/c17p5

Écho et reprise dans les séries télévisées (III) : de la métafiction à la transmédialité

 

Les séries évoquées dans ce troisième et dernier volume consacré aux échos et reprises dans les séries télé offrent une perspective qui met l’accent sur la complexification de l’écriture ou du format d’un certain nombre d’entre elles. Les articles regroupés ici se proposent en effet d’étudier la prise en compte, par diverses  séries, de leur nature de série. Dans certains cas, cette dimension métafictionelle conduit à l’expansion de l’univers de telle ou telle série sur plusieurs types de supports artistiques et médiatiques, déployant encore autrement le jeu sur l’unicité et la multiplicité qui est au coeur du fonctionnement sériel.

Numéro dirigé par Florence Cabaret et Claire Cornillon (décembre 2014)
Sommaire

Articles

Préface (Florence Cabaret et Claire Cornillon)

Marie Tréfousse. « Les amorces narratives, ou le plaisir des histoires cousues de fil blanc »

Claire Cornillon. « L’art du teaser : les séquences prégénériques dans quelques séries fantastiques américaines des années 1990 et 2000 »

Livio Belloï. « Échos en série : Formes et enjeux de la réplique dans The Wire »

Jean du Verger. « Échos et remake dans les séries télévisées des années 1960 à nos jours »

Alexis Pichard. « Relectures, réécritures, réinventions : Charmed ou l’art du recyclage postmoderne »

Shannon Wells-Lassagne. « High Fidelity: Adapting Fantasy to the Small Screen »

Aurélie Villers. « Par le petit écran de Fringe »

Éric Gatefin. « À l’intérieur de Seinfeld : la sitcom Jerry »

Dan Hassler-Forest. « Game of Thrones: Quality Television and the Cultural Logic of Gentrification »

Jennifer Houdiard. « Échos lointains pour reprise dissonante : la série catalane Infidels »

Florent Favard. « Continuité, canonicité et complétude dans Doctor Who »

Émilie Marolleau. « Réappropriation et intertextualité dans la web-série Girltrash »

Anne Kustritz. « Seriality and Transmediality in the Fan Multiverse: Flexible and Multiple Narrative Structures in Fan Fiction, Art, and Vids »

Varia

Marie Maillos. « Une génération Sher-locked »

Gaïd Girard. « Quatermass and the Pit: from British SF TV serial to Gothic Hammer film »

 Comptes-rendus

Shannon Wells-Lassagne. « Review of Jonathan Bignell’s conference:  “Adventures between TV and film, and between Britain and America” (Journée thématique GUEST-Normandie Séries/cinéma, 21 novembre 2014, Caen) »

Florent Favard. « Compte-rendu de l’ouvrage de Tara Bennett (ed.), Showrunners:The Art of Running a TV Show, Londres, Titan Books, 2014 (240 p.) »

Notices biographiques des auteurs

Photos séminaire du 11 avril

Le 11 avril, nous recevions Daniel Compère et Jacques Baudou pour explorer la fortune du personnage de Sherlock Holmes et de l’œuvre de Jules Verne dans différents arts et médias depuis le XIXe siècle.

Un livetweet de la séance est disponible sur notre compte twitter @recitsenserie. #semtransmediap3

seminaireavril1

seminaireavril4 seminaireavril2 seminaireavril3  seminaireavril5 seminaireavril6 seminaireavril7 seminaireavril8 seminaireavril9

Prochaine séance du séminaire : vendredi 21 février

La prochaine séance du séminaire, menée cette fois  en collaboration avec le séminaire « Je est un autre : nous » (http://dujeaunous.hypotheses.org/), aura lieu le vendredi 21 février en salle 418 A au centre Censier.
Nous accueillerons Michael Bourgatte (Centre Edouard Branly, ICP) qui nous présentera une communication intitulée « Le suédage comme pratique de mise en circulation du cinéma », et Florent Favard (Université Michel de Montaigne, Bordeaux 3) qui interviendra sur le sujet suivant : « Doctor Who sous l’ère Moffat : une continuité problématique« .

Comme d’habitude la séance est ouverte à tous.

Prochaine séance du séminaire, le 17 mai : Jeux de rôles

La prochaine séance du séminaire aura lieu le 17 mai de 16h à 19h en salle 414 au centre Censier à l’Université Sorbonne nouvelle – Paris 3. Elle sera consacrée aux jeux de rôles.

Isabelle Périer (Docteur, Université Stendhal – Grenoble 3) présentera une communication intitulée « Le jeu de rôle, une autre forme de narration sérielle ? ».

Natacha Vas-Deyres (Chargée de cours, Université Michel de Montaigne – Bordeaux III) et Danièle André (Maître de Conférences, Université de la Rochelle) présenteront une communication intitulée : « La Brigade chimérique : de la bande dessinée au jeu de rôle ».

Nous aurons également le plaisir d’accueillir Julien Heylbroeck, concepteur de jeux de rôles, qui a notamment participé à la Brigade Chimérique et qui est l’auteur de Warsaw et de Luchadores.

Affiche4

Troisième séance du séminaire, Université d’Amsterdam, 22 février 2013

Le 22 février s’est tenue la troisième séance du séminaire « Narrations sérielles et Transmédialité » à l’Université d’Amsterdam.

Joyce Goggin est intervenue sur la question de la narration et des jeux vidéo (« The Narrative Potential of Computer Games ») et Dan Hassler-Forest a présenté une communication sur la dimension transmédia de The Walking Dead (« The Uncontainable Zombie : Capitalizing on The Walking Dead »).

Amsterdam1 amsterdam3 amsterdam5 amsterdam8 amsterdam9 amsterdam10

Prochaine séance du séminaire, vendredi 15 février

La prochaine séance de notre séminaire « Narrations sérielles et Transmédialité » aura lieu vendredi 15 février à 16h en salle 414 au centre Censier, 13 rue de Santeuil (Université Sorbonne nouvelle – Paris 3).

Le programme sera le suivant :

Claire Cornillon « Quand les personnages de série écrivent des livres »

Richard Castle, Gary Troup ou Barney Stinson sont les auteurs d’ouvrages qu’il est possible de trouver dans n’importe quelle librairie. Pourtant ce sont des personnages de série télé, respectivement issus des séries Castle, Lost et How I met your mother. Nous analyserons donc comment ces livres s’inscrivent dans la stratégie fictionnelle de la série, quel rapport ils entretiennent avec elle et quels sont les effets de réception qu’ils entraînent.

Pierre Leroux « Du Chaka de Thomas Mofolo au Zulu de Tchicaya U Tam’si, le feuilleton radiophonique comme prélude à la réécriture »

Le roman Chaka de Thomas Mofolo, publié en langue Southo en 1925, a contribué à renforcer la légende du roi des Zoulous. Sa traduction française en 1940 est elle à l’origine d’une tradition littéraire qui va d’un poème de Senghor (1951) à la pièce On joue la comédie du togolais Sénouvo Agbota Zinsou (1984). Héros christique ou tyran sanguinaire, Chaka semble inspirer les auteurs africains francophones qui voient en lui le reflet de la situation politique du continent. Parmi toutes ces adaptations, celle du congolais Tchicaya U Tam’si occupe une place particulière car la pièce de théâtre qu’il fait jouer à Avignon en 1976 est elle-même un retravail à partir d’un feuilleton radiophonique de 1957. La perspective sérielle est double, elle concerne la succession d’adaptations et le découpage de l’émission en vingt-quatre épisodes. En examinant les codes propres à chaque genre, nous nous intéresserons à la transformation de l’intrigue et des personnages d’une version à l’autre. Nous considérerons le feuilleton comme un laboratoire littéraire pour le poète et dramaturge congolais qui cherche à s’approprier une tradition antérieure.